info-cine bellevaux 192

info-cin Bellevaux 192

Mesdames, messieurs et tous les autres, bonsoir.

La programmation du cinma Bellevaux se fait la petite semaine. Chaque lundi midi nous apprenons, aprs pourpalers avec notre excellent programmateur, quel est le film qui va venir garnir notre grille le mercredi. Nous dcidons aussi des changements effecteur dans la grille horaire, car parfois un quart d’heure de plus ou de moins suffit motiver les foules. Il nous est donc impossible de fournir un programme dtaill avec plus de deux jours d’avance. Aussi comme nous prsentons principalement des films ayants dj rouls leurs bobines dans d’autres cinma, nous sommes dpendants de ces mmes cinmas qui consentent ou non nous donner ou non, un os ronger. D’ou ma joyeuse missive qui tous les lundis, qu’elle vous claire ou vous nerve, a le mrite de vous informer.

Cette semaine, parce que on les aime bien ces deux films, et que l’on trouve important de vous laisser une chance de les voir, nous conservons l’affiche Le Concert et Libert.

Attention, ils changent d’horaire. Le Concert le week-end (attention une dernire fois le soir, cest demain!) et Libert en semaine en dbut de soire, quand mangent les poules (cotcot).

Et puis, pour aprs le tl-journal, nous accueillons UNE SORTIE, un film en premire vision qui n’a pas t vu ailleurs par d’autres, sauf les journalistes (chose rarissime et mirifique!). Ce film s’appelle La Pivellina, c’est un film italien, et les dtails sont plus bas.

Alors, bonne dcouverte, au plaisir de vous voir, et je vous rappelle, quand mme, quun cinma sans spectateur c’est comme Alice sans merveilles, un cur sans arnaques, un dsert sans fleur, le Pentagone sans chvres, une cuisine sans me, une le sans volets

Libert
Film de Tony Gatlif (France), 1 h 51

Le film est inspir d’une histoire vraie: celle de Thodore, Maire dun petit village, et de Mlle Lundi, institutrice, qui, dans la France occupe de 39-45, vont soutenir une famille Tzigane, prive comme tous les autres, du droit de circuler de ville en ville, tel le veut leur coutume, mais tel ne le veut plus la loi franaise. Nomades privs de leur libert, ils ne sont pas pour autant chaleureusement accueillis par les voisins qui les voient rester…

Jai got Libert, a y est. Je ne change pas un mot sur mon enthousiasme vous faire venir absolument voir ces images, un peu magiques, un peu folles, un peu marquantes Tony Gatlif ctait Latcho Drom, le gnial Gadjo Dilo, le mythique Vengo ou encore les indispensables Exils et Transylvania, aujourdhui je suis fire dajouter mon patrimoine de cinphile: Libert et toute sa beaut.
A travers cette famille, le film retrace le destin oubli des 400’000 Roms qui ont durement travers la deuxime guerre mondiale. Les Bohmiens, Monsieur Gatlif connat, cest son sujet depuis toujours, son sang aussi, alors faites-lui confiance. Et avec ces deux petits liens plus bas, deux vidos, je vous donne des images et du sons, mieux que mes lignes, pour vous donner envie de venir dcouvrir Libert et de vous plonger avec admiration dans l’univers particulier et toujours musicalement richement illustr du cinaste mditerranen.

bande-annonce
la libert selon Tony Gatlif (reportage de 4 min)

Mardi 23 20 h 45
Ds mercredi 24, tous les jours 18 h 15
(version originale franaise)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s