FOCUS: GASPAR NOÉ

Si vous ne visualisez pas correctement l’e-mail, cliquez ici

FOCUS: GASPAR NOÉ
–––––––

À l’occasion de la sortie de «Love», dernier opus sulfureux de Gaspar Noé qui a notamment fait sensation cette année lors du Festival de Cannes, le Cinéma Bellevaux consacre un focus au réalisateur franco-argentin avec «Enter The Void», expérience immersive totale qu’il a développée sur près de 20 ans, et «Schizophrenia», film oublié de Gerald Kargl, que Noé citera en poumon essentiel de son oeuvre.

Le programme complet de la rentrée 2015 sera disponible sur www.cinemabellevaux.ch dès le mardi 25 août. Au plaisir de vous retrouver au Cinéma Bellevaux!

LOVE
–––––––

SORTIE ME 26.08 / 20:30

Gaspar Noé, 2015, France/Belgique, DCP 3D,
VOstFR, 134’, 18/18 ans

«On ne peut pas aujourd’hui retenir les images de sexe explicites, […] il faut au contraire assainir la représentation de la sexualité en redonnant une fraîcheur de vrai dans ce qui est devenu une ‹ schizophrénisation › de la réalité amoureuse.» C’est ainsi que Gaspar Noé commentait à Cannes son dernier opus, et si «Love» est bien un «mélodrame sexuel» il n’est pas un film pornographique, mais un regard critique et amusé sur les interdits qui habitent aujourd’hui le cinéma, et dans une plus large mesure la morale qui édicte ses limites.
ENTER THE VOID
–––––––

VE 28.08 / 20:30
VE 04.09 / 20:30
VE 18.09 / 20:30

Gaspar Noé, 2008, France, HD, VOstFR, 161’, 18/18 ans

Pièce maîtresse de Gaspar Noé, elle constitue sans doute l’une des expériences de cinéma les plus intenses qu’il soit donné de vivre. D’une scène de décorporation, ce récit halluciné à la première personne fait de Tokyo le socle d’un monde qu’on survole, défie et transperce comme s’il était la chair de l’existence-même.
SCHIZOPHRENIA​
–––––––

SA 29.08 / 22:00
SA 05.09 / 22:00
SA 19.09 / 22:00

Gerald Kargl, 1983, Autriche, HD, VOstFR, 82’, 18/18 ans

Film fétiche de Gaspar Noé inspiré d’un funeste fait divers, cette incroyable prouesse formelle a à sa sortie largement scandalisé son audience. Plongeant au plus profond de la psychopathologie subjective d’un détenu fraîchement libéré, ce tour de force imprime sa démence à l’image et son image à la mémoire.
PLUS D’INFORMATIONS
–––––––

www.cinemabellevaux.ch

pic-701758-568739712-20082015.jpgSi vous ne désirez plus recevoir notre lettre d’information, cliquez ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s